Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
aimer-la-musique-classique.over-blog.com

Parallèles et Paradoxes: Daniel Barenboïm

5 Octobre 2013, 21:53pm

Parallèles et Paradoxes: Daniel Barenboïm

«La relation entre la vie et la mort est la même que celle qui existe entre le silence et la musique - le silence précède la musique et lui succède." Daniel Barenboïm

Aujourd'hui j'ai envie d'écouter Beethoven. Egalement, j'ai envie de parler d'un de ses meilleures interprètes contemporaines: Daniel Barenboïm. Juif d'origine russe, né en Argentine, il est, décidément, le pianiste et chef d'orchestre avec le plus grande nombre de nationalités: par naissance et origines il a les nationalités argentine et israélienne; depuis 2002 il a la nationalité espagnole et, en janvier 2008 il reçoit le passeport palestinien! Toutes ces honneurs ne sont pas pour rien. Cet homme considère que la musique doit emporter sur le politique et en fait de cet idée le but de sa carrière:

En juillet 2001 il arrive à diriger, pour la première fois, la musique de Richard Wagner en Israël. En 1999, en collaboration avec Edward Saïd (intellectuel palestino-américain), Daniel Barenboïm crée l'orchestre Divan Occidental-Oriental ( West-Eastern Divan Orchestra), qui réunit chaque année de jeunes musiciens d'Israël et du Moyen-Orient (Israël, de Jordanie, Syrie, des territoires palestiniens,d'Egypte et du Liban) en une seule et même formation afin d'encourager la paix au Proche-Orient.

En 2006 il reçoit le Prix Ernst von Siemens considéré comme le Nobel de la musique.

En mars 2007,pour son engagement pour la Paix au Proche-Orient, Jacques Chirac lui désigne le rang de Commandeur de la Légion d'Honneur.

Fidelio de Beethoven: Un hymne à l'amour pour chanter la liberté des peuples.

Commenter cet article